22/07 • Villa Noailles

Monstre marin, le Léviathan est un personnage peu sympathique. C’est pourtant lui que Flavien Berger a choisi pour titré son premier album – Léviathan, donc, paru en avril 2015 chez Pan European Recording –, dans lequel le Français nous entraîne en eaux profondes. Inclassable, son univers empreint de mélancolie poétique grâce à ses textes soignés oscille entre beats au minimalisme cosmique et électronique rockabilly, et nous invite à une fête païenne singulière. Une singularité entretenue en décembre dernier lorsque Flavien Berger sortit gratuitement Contrebande 01. Le Disque de Noël. L’avenir lui appartient.

 

le même jour