C’est officiel et une grande première pour le MIDI Festival : Étienne Daho sera le Président d’honneur de l’édition 2016 à Hyères, du 22 au 24 juillet.

Pour le festival incontournable de la French Riviera – ses équipes comme ses spectateurs –, Étienne Daho symbolise et incarne à lui seul « le rêve pop » que le MIDI imagine, chaque année, depuis 2005.

Hasard du calendrier, l’édition 2016 est marquée par une large représentation de la jeune garde française (Paradis, Flavien Berger, Requin Chagrin, L’Impératrice), qui doit tant au Rennais d’adoption – assurément le chanteur qui aura brisé toutes les frontières musicales dans l’Hexagone depuis 1981.

Pour le MIDI Festival, cette première Présidence d’honneur marque un tournant dans son histoire. Déjà mémorable, cette douzième édition sera, comme dans l’une des chansons de Daho, une « réévolution ».

photographie Richard Dumas