Nicolas Godin

Échappé de Air, Nicolas Godin avait livré, en 2015, un premier album solo époustouflant, Contrepoint, où chaque morceau partait d’une composition de Bach pour explorer de nouveaux horizons sonores. Il récidive cette année avec toujours autant de talent avec Concrete And Glass, album majeur dans lequel le musicien versaillais, très bien entouré d’interprètes (Cola Boyy, Alexis Taylor d’Hot Chip, Khadja Bonet), excelle à nouveau dans l’art de l’architecture électronique. Sa venue au MIDI avec des musiciens bien connus des festivaliers (Pierre Rousseau de Paradis, David Nzeyimana de Frànçois & The Atlas Mountains) est un événement à ne pas rater.

Photographie Camille Vivier

 
Programme
24 juillet, Olbia