SAD NIGHT DYNAMITE

Sad Night Dynamite, c’est d’abord une histoire d’amitié : celle qui lie depuis l’enfance Archie et Josh, deux jeunes anglais originaires de Glastonbury, biberonnés à Top of the Pops et portés par une même envie de transgresser les formes. Il y a ainsi du Gorillaz dans cette façon de croiser les genres musicaux (G-Funk, punk, dub, electro) au sein d’un format pop. Il y a du Pink Floyd dans cette musique extrêmement visuelle, et parfois psychédélique. Il y a du The Avalanches dans cette volonté de créer des rencontres inopinées entre deux univers que l’on pensait naïvement opposés. Il y a surtout beaucoup de mélancolie dans ces chansons intimes, conçues artisanalement, hybrides mais toujours pensées dans l’idée d’être le plus efficace possible. Pas pour rien, finalement, si Damon Albarn, FKA Twigs ou encore Pa Salieu sont tombés en amour pour ces deux artisans du son.

 
Category
24 juillet, Olbia