SHYGIRL

Il n’a fallu qu’une écoute de son dernier EP (ALIAS) pour comprendre que la Londonienne est une amie à qui l’on ne veut que du bien. C’est qu’il est rare d’entendre une telle débauche de liberté, d’audace et d’avant-gardisme dans des morceaux qui osent tout – y compris de sampler le cri d’horreur émis par Janet Leigh dans la scène de la douche de Psychose, le chef-d’œuvre d’Alfred Hitchcock. À l’écoute de TASTY ou de Uckers, en équilibre stable entre le R&B et l’électronique, on pense parfois à Bowie, d’autres fois à Björk, SOPHIE ou Arca, avec qui elle a déjà collaboré. On pense surtout à Shygirl, tant ces différents morceaux n’auraient pu naître ailleurs que dans le cerveau agité de cette jeune femme, FREAK par définition, mais vouée à faire de sa singularité une nouvelle norme.

 
Category
25 juillet, Olbia