TONSTARTSSBANDHT

Le duo d’Orlando n’a pas simplement un nom imprononçable, il possède également une discographie labyrinthique, étalée sur quatorze ans et riche d’une quinzaine d’albums. Petunia, le dernier en date, est publié chez Mexican Summer et l’on comprend pourquoi : tout, dans ce folk psychédélique, ces arrangements lo-fi et ces inclinaisons krautrock trahit le savoir-faire mélodique de la maison-mère de Cate Le Bon, Jessica Pratt ou encore Connan Mockasin. Les frères White, Andy et Edwin, partagent d’ailleurs avec ce dernier le même goût pour les pop-songs oniriques, étirées sur plusieurs minutes, qui hantent autant les jours radieux qu’elles subliment les nuits d’angoisses. Avec, toujours, cet attrait pour les sonorités bucoliques, qui tranchent avec les tendances actuelles. À la frénésie de l’époque, What Has Happened et Pass Away optent pour l’accalmie, offrent une respiration bienvenue et bienfaitrice. Attention, cette douceur est contagieuse.

 
Category
24 juillet, Olbia