20/07 • Hippodrome de la Plage

Comme le monument en marbre blanc – situé à l’extrémité ouest d’Oxford Street – dont le groupe emprunte le nom, Marble Arch est taillé pour le triomphe. Ayant parfaitement digéré les secrets du shoegaze et de la dream pop, leur musique, servie par une production lo-fi, se tourne vers l’enfance et l’expérimentation. Après The Bloom Of Division, un premier effort remarqué paru en 2015, les Parisiens remettront le couvert cet hiver avec Children Of The Slump, un second album très attendu que les festivaliers du MIDI auront la chance de découvrir.

le même jour